Accueil

Librairie

Préambule

Présentation

Notions de géobiologie

Le champ magnétique terrestre

Les champs électromagnétiques

Les productions d'électricité
Hydrauliques
Fossiles
Géothermie
Co-génération
Solaires
Éolienne

Le Thermosolaire
individuel

La géobiologie au quotidien

Le lit à la bonne place

Les harmonisateurs

La géobiologie dans l'art sacré

Diverses études

Lexique

F.A.Q.

Boutique

L'analyse

Bibliographie

Contact

Liens, Partenaires
 

kit graphique haut large clair du site www.cash-system.ws

Géothermie

La  température de la terre augmente avec la profondeur.
A -3'000 mètres, la température moyenne est de 130°C et plus de 200°C à -5'000 mètres.
Le principe est d’injecter de l’eau sous pression dans un forage et de la récupérer chaude par un deuxième forage pour faire tourner une turbine. L’eau est ensuite récupérée pour un chauffage à distance. La dimension des unités permet de pouvoir récupérer toute l’énergie.
Une centrale qui exploite 1km2 de roche produit assez d’électricité et de chauffage pour 1'500 ménages, soit 5-6'000 personnes.

Le cas particulier de Bâle, en Suisse.
Le problème des forages de Bâle, c'est qu'ils ont provoqués des petits séismes (3,1 à 3,4° Richter).
Ils étaient prévus, mais pas assumés par une ville qui avait été rasée par tremblement de terre il y a 4 siècles.

Bâle a été choisi pour le fait qu’à profondeur donnée, la température est plus haute que la moyenne. C'est la proximité du bord de la plaque tectonique qui fait augmenter la température, mais cette même proximité donne une "résonance" particulière aux opérations de fracturation* de la roche. Ce problème montre qu’il faut être particulièrement attentif à l’emplacement et à la profondeur de forage choisis. Les centrales fonctionnant hors zone sismique n’ont pas eu ce problème.
Même si le site de Bâle devait être abandonné, ces incidents ne condamne pas la géothermie de grande profondeur.


Donc, la géothermie est capable de subvenir aux besoins en chaleur et en électricité de 5-6'000 personnes au Km2.
C'est une production localisée par excellence, puisque excepté 4 territoires très limités et plus ou moins indépendants, aucuns pays n'a une densité de population aussi forte.

Macao        : 18’812 habitants/km2      (28,2 km2, rattaché à la Chine)
Monaco      : 15'851                             (2 km2) pas très indépendant de la France
Singapour  : 7'456                               (3 km2)
Hong-Kong : 6'688                               (env. 80 km2, rattaché à la chine)
Gibraltar     : 4'270                               (env. 6,5 km2, dépend de la Grande-Bretagne)

Si un jour il n'y avait plus, dans le monde, que la géothermie pour le chauffage et l'électricité, ces dépassements très ponctuels ne serraient ni catastrophiques, ni insurmontables.
Pas de quoi justifier une seule centrale nucléaire...

Réserves d'énergie connue à ce jour: illimitées.

Capacité de production: Chaleur et électricité, plus que 2 fois la consommation mondiale.

 

 

 

 

 

 

Copyright France.com  dépôt N° Z3R218B

kit graphique bas large clair du site www.cash-system.ws


 
Haut de page