Accueil

Librairie

Préambule

Présentation

Notions de géobiologie

Le champ magnétique terrestre

Les champs électromagnétiques

Les productions d'électricité

Le Thermosolaire
individuel

La géobiologie au quotidien

Bien placer sa maison

Quelles formes
pour la maison

Le lit à la bonne
place

Les harmonisateurs

La géobiologie
dans l'art sacré

Balade à Chartres
Chartres, le labyrinthe
Notre-Dame des Chazes

Diverses études

Lexique

F.A.Q.

Boutique

L'analyse

Bibliographie

Contact

Liens, Partenaires

kit graphique haut large clair du site www.cash-system.ws

La géobiologie dans l'art sacré

Pour pouvoir analyser un édifice religieux, il est important de connaître les rites de la religion concernée, mais il est aussi important de ne pas être sous influence de cette religion, parce que dans ce cas, le jugement critique est altéré.

Je ne fais partie d'aucune religion, mais je connais suffisamment les rites de l'Eglise catholique pour pouvoir aborder l’étude d’un édifice religieux chrétien sans concessions ni a priori.

Toute fois, je préfère ne pas connaître la dédicace de l'édifice religieux avant son analyse. Avoir l’esprit libre pour ressentir l’énergie du bâtiment.

C’est d’autant plus important si l’édifice est antérieur à l’Inquisition catholique, qu’il a été construit par des Francs-maçons qui connaissaient ce qu’on appelle aujourd’hui la géobiologie.

A l’époque, ils savaient utiliser les énergies cosmo-telluriques, ce que l’on redécouvre peu à peu actuellement.

Pour ce qui est des églises modernes, leur emplacement et leur orientation ne sont régis que par le plan cadastral, il n’y a plus rien de sacré dans le lieu. Et comme en plus il y a bien longtemps que le nombre d’or n'est plus utilisé, ces églises sont rarement intéressantes pour la géobiologie. Elles ne sont chargées que de l’autosuggestion des visiteurs.

La géobiologie ancienne se révèle dans l'art sacré. C'est donc dans les églises anciennes qu'il faut la dénicher. Il n'est pas possible d'expliquer pourquoi nous ressentons telle ou telle impression, ni comment  les maçons ont fait pour manipuler les énergies naturelles du lieu. Nous ne pouvons que constater ce qui se passe dans l'église.
C'est ce que ce chapitre vous propose.
 

Je m'étais promis de ne pas parler de Chartres, tellement il y a de littérature sur le sujet.
Ce que j'ai lu est la plupart du temps, froid, analytique, désincarné.
J'ai un petit faible pour ce lieu, c'est pourquoi je vais tout de même en parler, non,
je vous y emmène faire une balade.

D'autres sujets suivront...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright France.com  dépôt N° Z3R218B  

kit graphique bas large clair du site www.cash-system.ws


 
 
Haut de page